Apprenez à vos enfants à mieux se protéger dès le primaire

Vos enfants de 8 à 11 ans sont plongés dans l’univers numérique depuis leur plus jeune
âge. Ils ont souvent appris à manipuler les écrans avant même d’apprendre à parler.
L’univers numérique qui s’offre à eux est riche de découvertes, d’échanges et d’apprentissages au
travers d’une quantité quasi infinie de contenus accessibles. Il fait partie de leur quotidien et prend progressivement de plus en plus de place dans leur vie.
Comme il est difficile d’être « derrière eux » en permanence, ils naviguent seuls dans ce réseau ouvert et interagissent avec d’autres au travers de jeux en réseau, de vidéos, de sites d’informations ou de réseaux sociaux. Difficile pour eux de faire la part des choses et de comprendre les situations auxquelles ils font face ou qu’ils peuvent générer.
Quand les choses vont mal, ils ont parfois honte d’en parler et ne déclarent qu’une fois sur deux ces situations à leurs parents (Source EuKids online).

Alors, comment mieux les guider à travers cet univers dans lequel il n’existe pas de cadre de référence éducatif sur lequel s’appuyer ? 

“Le monde numérique peut exposer les enfants à des contenus violents et illicites. Sans implication des parents, l’enfant a un accès illimité et gratuit à une infinité de contenus, dont des contenus haineux en ligne, car l’école n’est pas l’unique lieu dans lequel les enfants sont exposés. 

Les chiffres du cyberharcèlement sont à la hausse dès l’âge de 11 ans. Ensemble, avec le travail formidable des associations, dont l’École des Réseaux Sociaux, agissons pour donner toutes les chances à nos enfants de se

développer dans un univers numérique plus sûr ! » Adrien Taquet, secrétaire d’État en charge de

l’Enfance et des Familles.

 

Pour vous aider :

Même si les questions que les enfants doivent se poser sont très simples : « À qui faire confiance ? »,

« Est-ce que tout le monde dit la vérité en ligne ? », « Que faire si je suis victime ou témoin de

cyberharcèlement ? », les réponses à apporter par les parents ne sont pas évidentes.

L’École des Réseaux Sociaux leur propose un ensemble de ressources pédagogiques pour

démarrer un dialogue avec les enfants dès le plus jeune âge.

Les enfants pourront y trouver :

– 1 jeu de 59 cartes/questions à « attraper ».

Elles sont réparties en 5 thèmes couvrant l’ensemble des notions à discuter avec l’enfant :

  • Comment se connecter avec ses amis en ligne ?
  • À quels comportements s’attendre ?
  • Que (ne pas) acheter ou partager ?
  • Protéger ses données et ses appareils.

– 1 chatbot animé par des « Monstres » amusants, conduisant à une expérience de chat ludique, engageante et stimulante. Cela permettra à l’enfant d’explorer et de réfléchir en étant confronté à des interactions typiques qu’il est susceptible de rencontrer sur les réseaux sociaux.

 

« Nous avons voulu créer avec l’École des Réseaux Sociaux une expérience amusante afin de permettre aux enfants de prendre du recul sur les situations qu’ils rencontrent en ligne. En tant que parents, ces questions simples d’enfants nous amènent à nous interroger et nous invitent à dialoguer avec nos enfants afin de construire un cadre pour lui permettre de se développer sereinement. » Daniel Jasmin, cofondateur d’eduPad et responsable de l’École des Réseaux Sociaux.

Vidéo de présentation de l’École des Réseaux Sociaux 

Les parents trouveront :

  • Des fiches pragmatiques leur proposant des éléments de réponse et des conseils pour aborder ces questions.
  • Des activités conçues par des enseignants, très simples à réaliser avec vos enfants par exemple : Comment utiliser la technologie de façon plus saine ? À qui demander de l’aide ? Comment répondre à questions  sans dévoiler ses informations personnelles ?
  • Exemple d’activité : « N’en dis pas trop », dans laquelle l’enfant va rechercher des parades aux questions posées pour ne pas dévoiler d’informations personnelles :
 

Ce service gratuit vise à être le point de départ pour une conversation continue entre les enfants, les parents et les enseignants permettant d’habituer l’enfant à se tourner vers ses référents lorsqu’une situation le dépasse. Ce projet d’intérêt général a démarré en France où il est déployé auprès des parents et des enseignants et va se propager progressivement dans l’ensemble des pays européens et dans le monde.

 

Marc Durando, directeur d’European Schoolnet : « il n’a jamais été aussi important, en ces temps de pandémie et de désinformation, de faire front commun – parents et corps enseignant – pour mettre le numérique au service de l’apprentissage. L’approche positive et pragmatique de “l’École des Réseaux Sociaux” répond à ce besoin. Ainsi encadrés et accompagnés, les enfants pourront tirer le meilleur de l’univers digital en toute sécurité. »

 

Pour accéder au service rendez-vous sur http://www.lecoledesreseauxsociaux.org/

Vous pouvez également suivre la page Facebook du projet ou chaque semaine un thème différent est abordé.

La chaîne YouTube de l’École des Réseaux Sociaux diffuse des vidéos explicatives, dont une table ronde d’experts qui répondent à la question « Comment mieux protéger les enfants en ligne ? »

Jeux de cartes l'Ecole des Réseaux Sociaux
Logo L'École des Réseaux Sociaux

App Enfants

Apprendre les bonnes pratiques numériques : l’école des réseaux sociaux Pour ouvrir un compte sur des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Snapchat ou encore Tiktok

Medi 1 Radio

Réseaux Sociaux : Ton Univers Impitoyable Interview de Daniel Jasmin et Florence Grenville sur les usages de l’Ecole des Réseaux Sociaux par les enfants, les parents

Top Maman

Apprenez à vos enfants à mieux se protéger dès le primaire Vos enfants de 8 à 11 ans sont plongés dans l’univers numérique depuis leur

Mallys.fr

Inauguration de l’Ecole des Réseaux Sociaux pour lutter contre le cyberharcèlement dès la primaire Un élève de 6ème sur deux a déjà un compte sur

Le Journal des Femmes

12 outils pour renforcer la sécurité en ligne des jeunes Club des parents connectés, contrôle parental, confidentialité, applications, paramètres de sécurité, réseaux sociaux… Nos conseils